Rouge-ou-les-vertus-relaxantes-du-piano-de-Madeleine-Cazenave

Rouge, c'est le nom du groupe que nous vous proposons de découvrir à l'occasion de la sortie de son album Derrière les Paupières, qui propose une musique relaxante et pleines de vertus bienfaitrices.

Entourée de Sylvain Didou (contrebasse) et de Boris Louvet (batterie), la pianiste Madeleine Cazenave déploie avec ce disque Derrière les Paupières, sa palette sonore sans jamais s’emmêler les pinceaux. Il y a quelque chose de Satie, de Ravel dans les accents classiques, symbolistes, et à l’autre bout du spectre, les tons chauds-froids. On écoute l’extrait Abysses avec un état proche de l’enchantement.

Leur premier album Derrière les paupières évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec simplicité, les musiciens créent les conditions de l’immersion, contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au cœur de la douce tempête ROUGE. A cheval entre musique classique (Erik Satie, Schubert, Ravel, Philip Glass...) et le jazz (Keith Jarrett, Herbie Hancock...), Madeleine Cazenave creuse sa voie, invente un son aérien et charnel. À partir de 2017, la pianiste a fondé avec le chanteur et multi-instrumentiste Camille Saglio le groupe Azadi. Puis elle a créé Rouge, accompagnée par Sylvain Didou à la contrebasse et Boris Louvet à la batterie.

Madeleine Cazenave - Piano, compositions
Sylvain Didou - Contrebasse
Boris Louvet - Batterie

Rouge est lauréat Jazz Migration #6. L'album sort le 16 avril 2021 chez Laborie Jazz.

Voici un extrait de l'album, avec le titre Abysses / Rouge, filmé le 1er décembre 2020 à la dynamo de Banlieues Bleues :