By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

3 minutes de lecture (569 mots)

Liberté et responsabilité

Liberté et responsabilité

Deux noms sans lien apparent et pourtant indissociables à mes yeux. L’être humain revendique la notion de liberté comme un droit fondamental qu’il est souvent bien incapable de s’accorder lorsque celle-ci devient possible. Sans doute la liberté a-t-elle un prix : celui de la responsabilité qu’elle engendre.

Etre mouton d’un troupeau ne consiste qu’à suivre le mouvement de masse sans se poser de question, sans avoir à assumer le moindre choix. Rien ne peut jamais être reproché au mouton docile puisqu’il ne fait qu’obéir au berger. Et ces moutons là n’existent pas que dans les pâturages bien évidemment, mais également dans nos villes, nos églises, nos armées… Ils rêvent de liberté mais la conviction qu’ils n’ont pas le choix les conforte dans leur asservissement volontaire. Ont-ils réellement envie de se distancer du troupeau ? Pour la grande majorité d’entre eux, je ne le pense pas.

Quitter un mouvement de masse pour tracer son propre chemin demande d’assumer les conséquences de ses choix personnels, donc de se comporter en être responsable. Il n’existe en fait aucune liberté possible pour l’être irresponsable. Voler de ses propres ailes ne peut être qu’un acte responsable. Liberté et responsabilité sont les deux faces d’une même pièce.

Je suis professionnellement indépendant depuis mes débuts en électronique vers le milieu de l’adolescence. Cette liberté à laquelle je ne renoncerais pour rien au monde a suscité et suscite encore de nombreuses jalousies qui parfois parviennent jusqu’à mes oreilles. Il existe même quelques personnes qui me détestent secrètement parce que je représente pour elles tout ce qu’elles n’ont pas osé entreprendre. Bien évidemment ces êtres ne voient (ou ne veulent voir) qu’une face de la pièce, celle des avantages de la liberté, occultant toutes les responsabilités qui en découlent : assumer pleinement les conséquences de ses choix, ne jamais compter ses heures de travail, faire preuve d’une souplesse extrême, absorber les irrégularités et risques financiers, organiser son plan de prévoyance retraite et j’en passe… Bref, aucune organisation extérieure à qui reprocher ses propres écueils !

Voilà juste un exemple personnel. Je ne me prétends pas plus responsable qu’autrui, j’essaie juste au mieux d’assumer cette forme de liberté qui m’est si chère. Si tant de gens se privent de leurs libertés fondamentales, c’est le plus souvent parce qu’ils choisissent de s’enfermer dans leurs propres prisons relationnelles, financières, religieuses, sociales… Mais notre potentiel liberté nous appartient pleinement, il n’est dans les mains de personne. Ni la société, ni la religion, ni le conjoint ou membre de la famille n’est responsable de notre manque de liberté.

Quand j’entends la personne mariée avec trois enfants en bas âge et exerçant une activité professionnelle débordante accuser l’extérieur de son manque de liberté, je me dis juste qu’elle a fait des choix de vie qu’elle n’assume pas. Car la seule et unique responsable, c’est elle, et personne d’autre. Son mariage a été un choix personnel, sa maternité/paternité répétée est le fruit d’une volonté commune et son choix professionnel peut être remis en question à chaque instant. Libre à chacun de rentrer dans un système, mais il ne faut pas lui faire porter ensuite sa propre impuissance à s’en extraire.

La vraie liberté est accessible à chaque être vivant. Chacun est libre de rester ou de partir, de vivre ou de mourir, de choisir le bonheur ou le malheur… dès l’instant où il assume les conséquences de ses choix sur tous les plans.

 
Libre de tout enfermement
Désir et instant présent
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mardi 14 juillet 2020

Image Captcha

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

2 novembre 2018
Éveil et Spiritualités
Il était une fois, au temps d’avant le temps,une Petite Âme qui dit à Dieu : « Je sais qui je suis ! »Et Dieu dit : « C’est merveilleux ! Qui es-tu ? »Et la Petite Âme cria : « Je suis la Lumière ! »D...
30 décembre 2018
Éveil et Spiritualités
Sciences
Que nous les regardions ou non, les formes ont une influence sur nous, même si nous n'éprouvons aucune sensation particulière. Tout est vibrations ; un simple dessin sans relief, un volume inerte...

Commentaires Articles

Invité - Valérie Sur les catégories de Devas et les esprits de la nature
18 juin 2020
Bonjour, Comment demander à une Deva ou à une Elemental de bien vouloir sauver m...
Invité - durand Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
26 mai 2020
bjr ,allez sur le site science of eden de nombreux webinaires vont vous expliqu...
Sève Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
21 mai 2020
regardez avec gérer votre stress et guérison santé et surtout allez consulter un...
Invité - Anne Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
20 mai 2020
Bonjour, avez-vous s'il vous plait une suite pour la tachycardie ? amicalement, ...
Invité - julian Entretiens avec une Reptilienne, traduction enrichie
3 mai 2020
bonjour, Et bien je viens de tout lire et c'est absolument incroyable, après je ...

Please publish modules in offcanvas position.