12-poissons

Comment se soigner et bien se porter d'après son signe

S’il n’y a pas un apport de planètes énergétiques dans on horoscope, le Poissons manque un peu de force vitale et se laisse assez facilement dévorer par les autres. Il se fatigue vite.

C’est au contact de la nature, de l’immensité de la mer, de la musique ou de la poésie qu’il récupérera le mieux. Et aussi par des séjours tonifiants au bord de l’Océan. Tout ce qui vient de la mer le stimule et lui apporte l’élément dont il a besoin : fruits de mer, poissons, sel non raffiné, extraits d’algues.

En effet, son organisme a besoin d’iode qui est antivieillissant, qui tonifie les tissus et combat l’obésité. En dehors des poissons et des crustacés, il le trouvera dans l’ail, l’oignon, le chou, le cresson, le raisin. Et aussi dans des gouttes de fucus (varech).

Le soufre, anti-infectieux et anti-rhumatismal, a aussi une bonne action sur le Poissons. Il le trouvera dans le pollen, le radis noir, les noix, les amandes, les noisettes.

La thalassothérapie est sa cure miracle et le remet à neuf. Une cure de cinq à six jours, courte et peu fatigante, une ou deux fois par an, le remettra en forme, d’autant plus qu’il en profitera pour marcher à mi-mollets dans l’eau de mer sur la plage, ce qui est excellent pour la circulation. Des bains d’algues à domicile prolongeront l’effet de la cure.

La laitance de poisson frais possède de remarquables propriétés biologiques et a un effet fortifiant.

De temps à autre, de l’huile de germe de blé, à raison d’une demi-cuillère à café par jour, est reconstituante.

L’homéopathie lui réussit aussi ainsi que les oligo-éléments, plutôt que les médicaments (un peu trop actifs pour son organisme délicat et facilement perturbé).

Pour dissiper ses mélancolies et pour stimuler son activité, il devrait donner la préférence à la tisane dont la composition suit :

À préparer comme le thé. Infuser 10 minutes. Ajouter une rondelle de citron et sucrer au miel de fleurs.

Le thé d’aspérule odorante, préparé de la même façon, est un des meilleurs tranquillisants naturels ; il chasse les angoisses et ramène le calme, tout en étant bon pour l’état général. c’est un thé très agréable au goût et plus sain pour le Poissons que l’abus des stimulants. Il peut s’amuser à se préparer un délicieux « vin de mai » avec de l’aspérule fraîche qu’on appelle aussi reine-des-bois et qui ressemble un peu au muguet.

Le Poissons se fait souvent mal aux pieds (qui sont son point faible) et se tord facilement les chevilles.

La poésie, la musique, le rêve, et tout ce qui permet au Poissons de s’évader l’aident à surmonter les réalités décevantes. La natation, les croisières, la pêche sous-marine, l’épanouissent. Mais aussi la danse classique ou rythmique, qui lui fait trouver son harmonie et son équilibre.

 

Espace bien-être

Séjourner au bord de la mer, respirer l’air du large en marchant pieds nus dans les algues, faire une petite cure de thalassothérapie, voilà ce qu’il y a encore de plus embellissant pour le Poissons, et qui recharge ses forces psychiques et physiques.

Les crèmes ou masques aux algues ou à l’huile de flétan lui conviennent bien. Des massages du corps à la crème aux algues stimuleront sa circulation et lui conserveront les chairs fermes. Pour la cellulite, s’il est sur la plage, il se frottera vigoureusement au varech, ce qui est un excellent tonifiant et qui fait maigrir, surtout s’il prend la tisane ainsi composée :

Une cuillerée à café par tasse d’eau froide. Donner un bouillon. Infuser 10 minutes. En boire assez souvent le matin, à jeun, pendant deux ou trois semaines.

Pour le visage, c’est la crème au plancton qui lui conviendra le mieux.

S’il est à la campagne, il améliorera son moral en sortant dans le jardin et en respirant calmement et à fond tout en admirant la beauté des fleurs qui se tournent vers la lumière et les innombrables tons de vert du feuillage.

Les vertus de la rosée sont connues depuis le Moyen-Âge. Les belles, chantées par les troubadours, s’en baignaient régulièrement le visage. En effet, la rosée, par une alchimie naturelle, se charge de singulières vertus au contact de l’herbe et du soleil. Qu’il s’en masse le visage en laissant sécher et en recommençant à plusieurs reprises. Il s’apercevra vite de ses effets toniques et réhydratants.

Extrait de Mini encyclopédie de l'astrologie, par Olenka De Veer (1984)