L’exercice de la respiration abdominale allongée

1 – BUT

Purifier le corps physique et régulariser la fonction du système intestinal.

Cet exercice est connu sous le nom de médicament céleste. C’est aussi un système supérieur de protection du Boudha (Instructeur).

 

2 – AVANTAGES ET BÉNÉFICES

 

3 – CONSEILS PRATIQUES

Pratiquez cet exercice après l’exercice de la concentration de l’énergie spirituelle ou séparément comme un exercice supplémentaire dans la journée.

Pratiquez cet exercice l’estomac vide ou 2 à 3 heures après le repas.

Il faut s’entraîner à cette respiration abdominale qui est essentielle à une bonne exécution de la respiration cyclique sans rétention de souffle (que vous pratiquerez après les 6 premiers mois).

Votre respiration doit être douce et rythmée, ni trop vite, ni trop lent. Si c’est trop vite vous obtiendrez de moins bons résultats. Si c’est trop lent, vous tomberez facilement endormi.

Si vous avez observé comment un bébé respire, vous avez là une excellente démonstration d’une bonne respiration. Vous pouvez voir comment son abdomen se gonfle comme un ballon, et quand il expire vous pouvez voir son abdomen s’aplatir.

M. TAM ( Instructeur de la méthode) :

Pourquoi devez-vous penser à remplir votre nombril ? En remplissant votre nombril, vous vous concentrez instantanément sur vos reins car il y a une relation directe entre votre nombril et vos reins.

 

Quand vous remplissez votre nombril en inspirant, vous créez une pression contre vos reins dans le dos. L’expiration engendre aussi une pression dans le dos. Ainsi, l’inspiration suivie de l’expiration formera un cycle respiratoire continu. Aussi faites le second cycle respiratoire sans discontinuité pour faire naître une force de pression qui chassera l’énergie impure de vos reins et des autres organes par les voies d’excrétion.

 

Faites sans discontinuité 1 à 12 cycles respiratoires abdominaux. Ces cycles respiratoires créeront une pression sur vos reins, qui provoquera l’expulsion de l’énergie impure par l’excrétion ou par la transpiration. Elle débloquera aussi une partie de l’énergie impure de votre colonne vertébrale. Puis continuez de 1 à 11 cycles respiratoires, 1 à 10, 1 à 9, 1 à 8, …

 

Étendez-vous et du point central entre vos yeux, fixez votre regard sur le nombril. Pendant l’exercice respiratoire quand vous fixez votre regard sur le nombril, vous vous concentrez éventuellement sur votre corps astral. Cette relation vous aidera dans l’union de votre âme avec votre corps astral, une fois que l’ordre de votre corps aura atteint le point d’équilibre. Le point central entre les sourcils est relié à votre âme tandis que la région du nombril est reliée à votre corps astral…

 

Les débutants, surtout les athlètes habitués à respirer avec leur poitrine, auront probablement des difficultés à pratiquer la respiration abdominale. Ils devront faire cependant un effort et être déterminés à atteindre leur but !

 

Qu’est-ce qui est plus merveilleux que de se servir du pur souffle vital de l’univers cosmique pour se nettoyer et purifier les organes de ce microcosme ? L’énergie vitale des hommes qui s’adonnent aux plaisirs de l’amour sera certainement affaiblie. Les femmes qui ont beaucoup d’enfants connaîtront aussi cette même expérience car leur énergie sera également affaiblie. Si ces personnes adoptent la respiration abdominale, elles récupéreront graduellement l’énergie perdue et deviendront plus vigoureuses et conscientes de beaucoup de choses.

 

Nous recommanderons aux débutants de pratiquer seulement les techniques du dharma pendant 6 mois avant d’aller plus loin. Après 6 mois , si vous vous êtes engagés sur le bon chemin, il vous viendra le désir de méditer pour rechercher la Vie surnaturelle, pour l’éveil et le confort de vôtre âme.

 

4 – MARCHE À SUIVRE

 

b2ap3_thumbnail_respiration-abdo2.jpg

b2ap3_thumbnail_respiration-abdo3.jpg

 

Source