1 minute de lecture (235 mots)

Kwoon joue en concert au Phare de Tevennec et c'est magique

Kwoon-joue-en-concert-au-Phare-de-Tevennec-et-cest-magique

Kwoon, le légendaire groupe de rock du guitariste Sandy Lavallart est de retour avec le clip du titre King of Sea de Kwoon, entièrement filmé au phare du Tévennec...

Kwoon a mis en ligne une nouvelle vidéo avec la session tournée en plein air dans le Finistère à la Pointe du Raz, au Phare de Tevennec. Une superbe découverte qui donne envie de partir en voyage.

C'est officiel, le groupe de rock culte Kwoon se réactive après des années d'absence. Après avoir sorti un premier album « Tales and Dream » en 2005, suivi de « When The Flowers were Singing », puis d’une troisième album intitulé « The Guillotine Show » en 2011, après 9 ans d’absence, Sandy Lavallart, dévoile avec Kwoon, un nouveau titre filmé au milieu des flots marins en Bretagne.

Après l'Espagne, Sandy Lavallart a opté pour la Bretagne et il nous emmène dans un cadre superbe au Phare de Tevennec. Bien plus que de vulgaires clips visant à s’approprier des panoramas pour mettre en scène un univers musical, c’est une véritable ode à la nature que nous propose Kwoon avec ce triptyque. Un témoignage d’humilité face aux immensités sauvages, une façon de rappeler « que nous ne sommes rien », comme le dit si justement Sandy Lavallart.

Voici la vidéo bretonne du concert au Phare de Tevennec :

Kwoon - Nouveau single Last Paradise déjà disponible en digital

Meurs et deviens

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
lundi 18 janvier 2021

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

26 août 2018
Bien-être - Santé
Histoire et Traditions
Le mot thé, d'abord tay (1652), puis thé (1657), vient du malais teh ou de t’e en dialectes chinois méridionaux (Taïwan) par le néerlandais (vers 1610). On appelle thé les feuilles séchées du théier (...
27 janvier 2019
Éveil et Spiritualités
Sciences
La rencontre de Jung avec l'alchimie date de 1928 (il a 53 ans) lorsque le sinologue Richard Wilhelm (qui a déjà étudié et traduit le Yi King) lui adresse un texte "le Mystère de la Fleur d'Or" et lui...

Commentaires Articles

Invité - Laurent Boutin Anomalie dans la matrice et "but de la vie" seconde partie
25 décembre 2020
Je n'écris pas pour donner mon avis et je ne sais pas même si je serais lu par l...
Invité - Anthony Doriand Je suis Lumière
29 novembre 2020
Magnifique merci Je vous invite à découvrir mon clip "Je suis lumière" https:/...
Bruno L’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri
13 novembre 2020
Bonjour , voici un lien. Merci de votre lecture ..https://www.fndsa.org/
Invité - Amato L’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri
13 novembre 2020
Bonjour, J'aimerais savoir s'il y a un foyer Notre Dame des Sans Abri et si oui,...
Invité - Lila Si j’en crois ce que j’ai vu.
12 novembre 2020
Bonjour Faten, l'article décrit parfaitement l'attitude du mystique. Ce n'est pa...

Please publish modules in offcanvas position.