4 minutes de lecture (715 mots)

Phénomène d'Extinction de Masse

Phénomène d'Extinction de Masse

Un auteur de livre spécialisé sur le sujet de l'extinction de masse a jugé utile de réaliser une sorte de résumé des signes qui dénotent le phénomène.

Précisons d'abord la définition de l'« extinction de masse » : 75 % au moins des espèces présentes sur la planète finissent par s'éteindre sur une période inférieure à 2 millions d'années. Vous allez dire « 2 millions d'années, la belle affaire, c'est long ». À l'échelle de notre vie humaine, cela ne fait pas de doute, mais pas sur un plan géologique : dans ce cadre, c'est très surprenant. Sur un temps géologique donc, on a identifié 5 extinctions de masse durant les 540 derniers millions d'années.

Pourquoi penser que nous assistons actuellement à la sixième ?

 

Yellowstone

Les touristes ne sont pas les seuls à visiter le parc de Yellowstone. Là-bas, les géologues étudient une caldeira volcanique. On a noté que cette caldeira monte doucement et l'on peut donc craindre l'explosion d'un supervolcan. Cela est déjà arrivé il y a 250 millions d'années en Sibérie. L'éruption a duré un bon millier d'années, envoyant dans l'atmosphère tellement de poussières et gaz (dont à effet de serre), que le climat a perdu les pédales et oscillé dans les extrêmes. Résultat : extinction de masse.

 

L'invasion des espèces invasives

Pour un « martien », l'humain est une espèce très invasive. Nous avons conquis tous les continents à l'exception de l'Antarctique. Notre population a explosé et nous avons chassé, directement ou indirectement, des tas d'espèces de leur habitat naturel. On peut se faire peur en réalisant une analogie avec l'extinction de masse qui est intervenue au Dévonien. Il semblerait bien que ce fût le résultat d'une espèce invasive de requins qui mangeait tout ce qui passait. Cela aurait brisé la chaîne alimentaire marine. Cette hypothèse reste encore spéculative toutefois.

 

Le changement climatique

L'Antarctique se réduit comme une peau de chagrin et les températures montent. Les humains ne seraient pas seuls responsables. Le souci est que ce phénomène provoque facilement des extinctions de masse.

 

L'acidification des océans

En soi, le terme ne fait pas trop peur, mais il y a de quoi s'inquiéter, car cela affecte beaucoup la vie marine. L'acidification des océans a joué un grand rôle dans l'extinction de masse du triasique, il y a 200 millions d'années. 80 % des espèces y ont laissé leur peau, en particulier dans les océans évidemment. Lorsque l'acidité grimpe, les niveaux de calcium diminuent. Or, les organismes, dont plusieurs espèces de plancton, utilisent le calcium pour se protéger (coquilles, etc.). Lorsque ces créatures meurent trop rapidement ou ont plus de difficulté à se reproduire, c'est toute la chaine alimentaire qui est affectée. Plus les créatures meurent vite, plus les déchets s'accumulent trop vite au fond de l'océan, et cela contribue à l'acidification.

 

Les espèces disparaissent trop vite

En soi, une espèce qui s'éteint n'a rien de choquant et il ne faudra pas s'étonner que la nôtre finisse un jour par rendre l'âme. Le souci se manifeste quand de nombreuses espèces semblent disparaître rapidement en même temps, plus vite que la nature n'en engendre de nouvelles. Les preuves s'accumulent actuellement pour affirmer que c'est le cas. Cela ressemble fort à l'initiation d'une extinction de masse.

 

La mégafaune a quasiment disparu

Un des critères que les scientifiques étudient pour estimer la vitesse de l'extinction est la diversité des fossiles. Dans les relevés considérant l'époque « très récente » (sur les 50 000 dernières années), on voit une chute brutale de la diversité des espèces. Il y avait en particulier une mégafaune comme de paresseux géants par exemple qui a disparu des radars. On soupçonne beaucoup les humains d'y avoir joué une large part. Lorsque l'on constate une disparition en un temps si rapide de toute une catégorie d'espèces, on peut se faire du mouron.

 

Les amphibiens souffrent

Certains amphibiens vous sont bien connus : les grenouilles. Ces dernières en particulier souffrent beaucoup et de nombreuses espèces disparaissent en un clin d'oeil. On pense d'ailleurs nommer le siècle précédent la « crise de la biodiversité », au passage. Les champignons sont actuellement des adversaires redoutables pour les grenouilles et cela les chasse de leur habitat. Plus la diversité se réduit, plus les espèces invasives s'étendent (et inversement).

Source

Découverte récente d'une météorite unique riche en...
Le champ magnétique terrestre s’inverse au rythme ...
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mardi 7 décembre 2021

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

19 février 2019
Paranormal - Mystère
Le double ou « doppelgänger » a toujours fasciné les hommes. Hallucination ou fantôme qui nous suit comme une ombre ? Écrivains et psychologues se passionnent pour ce phénomène, qui int...
29 août 2018
Expression Libre
Il est difficile d'exprimer avec des mots ce qui n'appartient ni aux mots ni à la terre tel qu'elle a fonctionné et "évolué" depuis des éons. Mais quelque chose me  pousse ce matin à fouiller dan...

Commentaires Articles

Sève Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
30 août 2021
vous pouvez aussi créer vos propre séquences de nombre a vous en suivant vos int...
Invité - Dominique Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
29 août 2021
onsoir et un grand merci pour les liens que vous m'avez donnés.Pour ce qui est d...
Sève Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
25 juin 2021
https://fr.scribd.com/document/423688550/Livre-Gregori-Grabovoi-animaux-traducti...
AngeAdmin Pleine Lune axe Cancer - Capricorne
24 juin 2021
Merci du rappel à Isa Ingster Agote (facebook) chez qui j'ai repris ce savoir...
Invité - Dominique Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
17 juin 2021
Bonjour et merci pour ce site que j'ai découvert il y a peu, en même temps que G...

Please publish modules in offcanvas position.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript61af1938448c2ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript61af193844613Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.