• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

2 minutes de lecture (459 mots)

Flammes jumelles : l'aveu

flame flammes jumelles

Il est difficile d'exprimer avec des mots ce qui n'appartient ni aux mots ni à la terre tel qu'elle a fonctionné et "évolué" depuis des éons. Mais quelque chose me  pousse ce matin à fouiller dans l'abîme du souvenir pour y puiser un fragment de l'histoire indicible ; car comment dire et décrire une énergie, une fusion, un rayonnement, un état de béatitude et de plénitude qui n'existent pas dans les dictionnaires humains ? 

Elle était comme une coquille vide depuis des semaines, elle fonctionnait machinalement pour accomplir les tâches du quotidien. Toute pulsation de vie l'avait abandonnée ; il n'y avait plus en elle que douleur provoquée par cette espèce de déchirure semblable à une amputation... Impression tenace, cicatrice indélébile s'obstinant à persister contrairement à la vie qui avait déserté son âme...

C'est dans le silence de la nuit, à l'abri des regards, qu'elle pouvait enfin laisser libre cours à cette douleur qui la consumait progressivement, qui la rongeait jusqu'au néant. Au cours de sa vie, comme tout un chacun, elle avait perdu des hommes, mais là elle perdait l'AMOUR, le chemin du retour à la MAISON...  sans mettre une etiquette, aucune, sur cette relation qui ne ressemblait à aucune autre, il était pour elle l'Amour et la Maison...

Elle sanglotait dans sa nuit noire perdue qu'elle était dans les méandres absurdes d'un monde qui lui était devenu froid et  étranger, quand un être, dont elle ne distingua pas les traits à cause de l'obscurité, se pencha sur elle... Cela ne lui fit pas peur, elle avait presque l'habitude de vivre depuis leur rencontre des parenthèses dites "paranormales", comme si un canal donnant sur d'autres mondes s'était ouvert en elle, depuis...

L'être lui susurra "Voilà ce que vous êtes ! Vas-tu arrêter de te faire du mal ?" ; et comme par magie, il la transporta sur un plan d'existence qui n'a rien d'humain... Un monde d'énergie où elle se vit fusionner avec son autre... Deux rayons lumineux sans personnas, sans egos, sans identités, palpitants la béatitude de l'unisson dans l'incommensurable plénitude de l'univers...

De retour, elle sombra enfin dans un sommeil paisible et réparateur, dans son esprit  résonnait en boucle une expression venant des contrées lumineuses : "vous êtes liés".

A son réveil, la première chose qu'elle vit s'afficher sur l'écran de son ordi fut "La séparation de flammes jumelles". Ainsi, elle put mettre un nom sur ce qui venait de lui arriver et sur la nature de cette relation...

Loin des fantasmes humains, des passions brûlantes, "vivifiantes" et éphémères, des compromis pour des vies de couples qui se font et se défont inlassablement sans satiété et sans but précis ; l'Amour véritable se fraye un chemin dans ce monde obscurci et ne demande qu'à rayonner...

FATEN

La singularité

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mercredi 14 novembre 2018

Image Captcha