2 minutes de lecture (466 mots)

Des scientifiques pensent que la météorite russe pourrait être suivie de plein d'autres

Des scientifiques pensent que la météorite russe pourrait être suivie de plein d'autres

En février dernier, une météorite explosait dans le ciel de Tcheliabinsk en Russie, blessant plus de 1500 personnes, et causant plusieurs millions d'euros de dégâts. Le monde entier a alors réalisé que nous étions peut-être les prochains sur la liste des météorites tueuses, juste après les dinosaures. Le problème ? Des scientifiques pensent que la météorite de Tcheliabinsk serait suivie de plein d'autres copines...

D'autres météores identiques

Dans un article qui vient d'être accepté pour publication dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society : Letters, les frères de la Fuente Marcos, des scientifiques espagnoles de l'Université de Madrid, ont tenté de déduire d'où provenait l'astéroïde de Tcheliabinsk avant qu'il ne frappe la Terre. Après avoir lancé des simulations sur ordinateur, ils ont découvert que d'autres « objets avec des signatures orbitales identiques pouvaient rencontrer la Terre dans le futur ». (Traduction : « sortez les parapluies ! »)

Mais d'où vient cette météorite

Le problème avec la météorite de Tcheliabinsk, c'est que personne n'a été capable de la voir avant qu'elle ne frappe la Terre ! L'astéroïde était masqué par la luminosité du Soleil. Pour éviter que ce scénario ne se reproduise, les frères de la Fuente Marcos ont pris leurs meilleures hypothèses et les ont comparés avec les orbites des astéroïdes connus de la base de données de la NASA. Et ils ont de bonnes raisons de suspecter que la météorite de Tcheliabinsk provenait d'un astéroïde éclaté avec des morceaux qui se trouveraient toujours en orbite.

Un amas d'astéroïdes

Selon les scientifiques, il y a un certain nombre de preuves statistiques pour croire en l'existence de cet amas d'astéroïdes. Cet amas inclurait de « petits astéroïdes multiples et deux membres plus imposants : 2007 BD7 et 2011 EO40. Le corps d'origine du superbolide Tcheliabinsk le plus probable est 2011 EO40. » Ce dernier mesure plus de 200 mètres et la météorite russe ne serait qu'un fragment de ce gros pépère. 2011 EO40 est un astéroïde qui passe à proximité de la Terre, de Vénus et de Mars. Il subit donc de multiples perturbations gravitationnelles, ce qui peut lui faire rencontrer d'autres astéroïdes dans son amas, les faire dévier, et les envoyer sur nous ou ailleurs.

Pas de Panique !

Cependant, ce n'est pas une raison de paniquer non plus, pour d'autres scientifiques il ne s'agit que d'une coïncidence. D'ailleurs les frères de la Fuentes Marco admettent qu'il faut étudier davantage les astéroïdes de cet amas pour affiner leur orbite. La méthode idéale serait de comparer des fragments de 2011 EO40 et de la météorite russe. Tant que personne ne peut aller prendre un échantillon sur 2011 EO40 le plus simple est encore d'utiliser un spectre à haute-résolution de la lumière réfléchie sur ces objets en espérant comprendre ainsi leur composition.

Source : http://fr.sott.net/article/16973-Des-scientifiques-pensent-que-la-meteorite-russe-pourrait-etre-suivie-de-plein-d-autres

 

Des spots publicitaires dans le cerveau pendant le...
Le piège du New Age, ou comment en finir
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
dimanche 18 avril 2021

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

17 août 2020
Éveil et Spiritualités
Les chants des étoiles se composent surtout de voyelles et, par ces chants, elles communiquent entre elles et ensemencent les mondes et les espaces d'où jailliront de futurs mondes. Les nuages de pous...
24 mars 2019
Éveil et Spiritualités
La méditation I Accepter ce qui arrive à soi, un événement, une proposition, une pensée, est quelque chose de facile si cela à un caractère agréable et difficile si cela nous paraît désagréable. Contr...

Commentaires Articles

AngeAdmin Le B.A.-BA de la Juste Direction
5 avril 2021
Merci beaucoup professeur. Votre vidéo va enrichir notre site. Bien à vous
Invité - Pr S. Feye Le B.A.-BA de la Juste Direction
27 mars 2021
Une sage philosophie, s'inscrivant dans les racines de la tradition : https://ww...
Invité - Chantal GOURIOU Quelques codes De Grigori Petrovitch Grabovoï
19 février 2021
Bonjour, pour le cancer des poumons, la séquence numérique est 4541589 à visuali...
Invité - Stephane Le verbe de tes yeux
8 février 2021
C'était pas Autriche mais autrice, vive le T4
AngeAdmin Le verbe de tes yeux
7 février 2021
Merci Stéphane

Please publish modules in offcanvas position.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA, Google NotAllowedScriptMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.