• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

3 minutes de lecture (504 mots)

Chromatothérapie : quelle est votre couleur ?

Chromatothrapie

Pourquoi certaines personnes sont plus sensibles des articulations que d'autres ? Supportent mieux le soleil que d'autres ? Transpirent beaucoup ou accusent une sécheresse excessive ? Hasard, génétique, ou alors... ?

Chromatothérapie : thérapeutique par les rayonnements colorés du spectre visible de la lumière qui vont du violet au rouge.

Les observations du docteur Roland Di Sabatino lui ont permis de faire des recoupements étonnants avec la chromatothérapie (se soigner avec les couleurs) et définir cinq types humains dotés à la naissance d'une couleur spécifique :

  • Le type noir : personnes nées dans les années se terminant par 4 et 9
  • Le type bleu : personnes nées dans les années se terminant par 3 et 8
  • Le type vert : personnes nées dans les années se terminant par 0 et 5
  • Le type jaune : personnes nées dans les années se terminant par 2 et 7
  • Le type rouge : personnes nées dans les années se terminant par 1 et 6

Le type doté de la couleur noire craint le froid sec. Il est sujet aux engelures, à l'eczéma ou à l'arthrose dans la partie antérieure du corps.
Il pourra bénéficier d'une irradiation par la couleur jaune, qui lui apportera chaleur et humidité, antidotes du froid sec.

Le type doté de la couleur bleue est sensible à l'humidité, contracte souvent des infections avec troubles respiratoires de type asthmatiforme ou des affections cutanées de type mycose, de préférence au niveau des régions humides du corps : les aisselles, les plis inguinaux ou les espaces interdigitaux.
La couleur bleue sera asséchée par la couleur verte, qui absorbe l'humidité.

Inversement le type doté de la couleur verte est sensible à la sécheresse elle-même responsable de l'eczéma, des rides, des crevasses, des durillons, etc...
La couleur bleue, en humidifiant la peau, en neutralisera la sécheresse.

Le type doté de la couleur jaune appréhende chaleur et humidité, responsables de différentes affections : diarrhée, rhumatisme inflammatoire, crise de goutte, abcès.
La couleur violette, en induisant dans l'organisme du froid et de la sécheresse, sera le traitement curatif.

Le type doté de la couleur rouge est sujet aux troubles circulatoires de toutes sortes : phlébites, hypertension artérielle, tachycardie, migraines, etc... sans oublier l'insolation fréquente en été.
Il trouvera son salut dans la couleur orange qui dispensera le froid réparateur.

  • De couleur noire ou bleue, vous êtes de type Yin, de polarité positive.
  • De couleur verte, jaune ou rouge, vous êtes de type Yang, de polarité négative.

L'être humain étant comparable à une pile yin-yang, les personnes de type Yin seront chargées négativement sur la face avant du corps et positivement sur la face arrière.

A contrario, les personnes de type Yang seront chargées positivement sur la face avant du corps et négativement sur la face arrière.

Ainsi les couleurs efficaces pour les soins pour chacun se déclineront ainsi :

TYPES

Couleur thérapeutique antérieure du corps

Couleur thérapeutique face postérieure du corps

YIN

Noir (froid sec)

Jaune

Violette

Bleu (humidité)

Verte

Bleue

YANG

Vert (sécheresse)

Bleue

Verte

Jaune (chaleur et humidité)

Violette

Jaune

Rouge (chaleur)

Orange

Rouge

Notions extraites du livre du docteur Roland Di Sabatino : Ces couleurs qui nous guérissent
De la vieillesse et du dessèchement
Les principaux bienfaits du véganisme

Articles en Relation

 

Commentaires 1

Sève le mardi 15 mai 2018 18:23

je comprends pourquoi je mettais autant de noir mais maintenant je met plus de couleur et c'est vrai je mets plus de jaune maintenant super merci bisous ma chérieee

je comprends pourquoi je mettais autant de noir mais maintenant je met plus de couleur et c'est vrai je mets plus de jaune maintenant super merci bisous ma chérieee :D
déjà membre vous connecter
Invité
dimanche 21 octobre 2018

Image Captcha